mercredi 15 janvier 2014

Postes vacants de la Fonction publique : Les inscrits DAIP seront prioritaires



Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité  sociale, Mohamed Benmeradi, a affirmé, hier à Alger, que les inscrits dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP) seront « prioritaires » pour pourvoir aux 140.000 postes vacants dans la fonction publique. « Environ 800.000 jeunes inscrits dans le cadre de ce dispositif ont été recensés à fin 2013 », a souligné le ministre en marge de la signature d’une  convention cadre entre son département et celui de la Pêche et des Ressources halieutiques sur la promotion de la micro-entreprise dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture.  Sur ce total, « environ 500.000 inscrits DAIP sont dans l’administration et seront prioritaires pour pourvoir aux postes vacants dans la fonction publique », a précisé M. Benmeradi. Dans son rapport d’appréciation sur l’exécution du budget 2011, la Cour  des comptes fait état de milliers de postes budgétaires non pourvus jusqu’ici, alors que le chômage frappe une grande tranche des jeunes, notamment des diplômés. Le ministre des Finances, Karim Djoudi, avait indiqué que la fonction  publique compte près de 140.000 postes non pourvus, alors que les dotations budgétaires sont mobilisées par les lois de finances. Le Premier ministre a installé une commission présidée par le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Réforme du secteur public pour étudier ce dossier et prendre les mesures nécessaires afin de pourvoir à ces postes  vacants. « Des mesures seront prises prochainement pour procéder aux recrutements des jeunes diplômés parmi les 500.000 DAIP », a ajouté M. Benmeradi, soulignant que des concours internes sont prévus pour les postes exigeants des critères spécifiques.


Commentaires de Facebook
0 Commentaires de Blog
01ne-blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire