dimanche 19 janvier 2014

Le secteur privé est "le principal pourvoyeur" d'emplois en Algérie (ministre)


71% des placements réalisés par l'Agence nationale de l'emploi ont été opérés dans le secteur privé.

La structure de l'emploi par secteur d'activité est dominée par le secteur tertiaire (commerce et services) qui emploie plus de la moitié soit 59,8% des actifs, suivis du BTP avec 16,6%, l'industrie (13%) et l'agriculture (10,6%), selon l'Office national des statistiques (ONS).

Le ministre du travail, de l'emploi et de la sécurité sociale, Mohamed Benmeradi a affirmé samedi à Alger que le secteur privé constituait "le principal pourvoyeur" d'emplois en Algérie avec 58,8% de l'emploi total.

71% des placements réalisés par l'Agence nationale de l'emploi (ANEM) "ont été opérés dans le secteur privé", a précisé le ministre lors de la rencontre nationale des directeurs de l'emploi de wilaya.

Le marché de l'emploi est dominé par la demande des jeunes, âgés de moins de 30 qui représentent 56% des demandeurs d'emploi, a-t-il indiqué.

La structure de l'emploi par secteur d'activité est dominée par le secteur tertiaire (commerce et services) qui emploie plus de la moitié soit 59,8% des actifs, suivis du BTP avec 16,6%, l'industrie (13%) et l'agriculture (10,6%), selon l'Office national des statistiques (ONS).

Le nombre des placements opérés dans le secteur économique en 2013 dans le cadre de l'intermédiation a atteint 318.497 dont plus de 260.000 par l'ANEM, a souligné M. Benmeradi.

Parmi ces placements, 35.360 ont eu lieu dans les wilayas du sud, plus de 49.000 ont été recrutés dans le cadre des contrats de travail aidés et près de 9.300 ont été placés par les agences privées agréées.

Dans ce contexte, 64.451 micro entreprises représentant plus de 138.000 postes de travail ont été financées, outre l'insertion de près de 139.000 jeunes primo demandeurs d'emploi dans le cadre du dispositif d'aide à l'insertion professionnelle (DAIP) dont 82% dans le secteur économique.

 "Le traitement de la question de l'emploi et du chômage s'appuie sur une approche économique" (ministre)

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mohamed Benmeradi, a affirmé samedi à Alger que "le traitement de la question de l'emploi s'appuie sur une approche économique, à travers des mécanismes permettant la création d'un volume d'emplois à même de maintenir la tendance à la baisse du niveau du chômage, tout en préservant l'emploi existant".

Le ministre a rappelé, lors de la rencontre nationale des directeurs de l'emploi de wilaya, toutes les actions mises en œuvre ces dernières années par les pouvoirs publics pour la résorption du chômage. Ces mesures ont permis d'infléchir la courbe du chômage qui est passé de 29,7% en 2000 à 9,8% en 2013, a-t-il indiqué.

La baisse du taux de chômage a été possible grâce "aux efforts déployés par les pouvoirs publics, à travers l'encouragement de l'entreprenariat des jeunes et un taux de bonification des taux d'intérêts bancaires porté à 100% au niveau national à compter de juillet 2013.

Le taux de chômage des diplômés est passé de 21,4% en 2010 à 15,2% en 2012 pour atteindre 14,3% en 2013, a précisé le ministre. Toutes ces mesures visent à favoriser la création d'emplois et à encourager les recrutements notamment des jeunes primo demandeurs d'emploi, outre la relance de l'emploi dans les wilayas du sud, a-t-il affirmé.

Le ministre a cité l'instruction du Premier ministre du 11 mars 2013 relative à la gestion de l'emploi dans les wilayas du sud par un mécanisme de relance de l'emploi spécifique aux wilayas du sud et étendu par la suite aux wilayas des hauts plateaux.

M. Benmeradi a estimé par ailleurs qu'il y avait de nombreux défis à relever notamment en vue d'assurer des emplois de qualité jouissant d'une couverture sociale adéquate.

Il a cité a cet effet, le nouveau dispositif public de soutien à l'emploi salarié appelé à remplacer l'actuel dispositif d'aide à l'insertion professionnelle (DAIP).


Commentaires de Facebook
0 Commentaires de Blog
01ne-blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire